Questions à se poser pour faire une domiciliation commerciale ?

La domiciliation commerciale est une activité qui permet aux entreprises de disposer d’un siège social à moindre coût. Il s’agit d’une solution abordable pour tous les types d’entreprises, qui présente de nombreux avantages et quelques inconvénients. Toutefois, il est important de se poser certaines questions avant de se lancer. Ce petit guide vous sera très profitable.

Quel est l’objectif de la création d’une entreprise ?

L’enregistrement d’une entreprise est utile pour toute entreprise, qu’il s’agisse d’un entrepreneur individuel ou d’une société. Visitez nous sur le site. Il est donc particulièrement utile pour les micro-entreprises, les entrepreneurs individuels et toutes les sociétés commerciales (SASU/SAS, EURL/SARL, SA, SNC, SCA, etc.). 

En pratique, il peut également être utilisé par les associations et les associations civiques (par exemple, les SCI). Il répond à un besoin important : trouver un lieu. Lors de leur inscription au registre des sociétés et des entreprises (RCS), les entreprises doivent indiquer l’adresse de leur siège social. 

Quels sont les avantages d’un siège social ?

Les avantages d’un domicile commercial sont au nombre de trois. Tout d’abord, elle vous permet de bénéficier d’une adresse prestigieuse à moindre coût. Pour quelques dizaines d’euros par mois, une entreprise peut avoir une adresse sur les Champs-Elysées, par exemple. Dans la plupart des grandes villes françaises (Paris, Lyon, Marseille, Bordeaux, Lille, etc.), la domiciliation d’une entreprise lui permet d’être située à proximité des quartiers d’affaires. 

Cette solution est également très flexible. Les entreprises qui utilisent un domicile professionnel ne s’engagent que pour une période minimale de 3 mois, qui peut être prolongée par tacite reconduction si le contrat n’est pas résilié. 

Quel est le coût d’une adresse professionnelle ?

Le coût d’une domiciliation commerciale dépend de plusieurs critères. Elle dépend notamment du lieu choisi et du statut juridique de l’entreprise (société, micro-entreprise ou SCI, par exemple). Les entreprises facturent généralement plus que les autres. Le coût de la simple fourniture d’une adresse varie entre 10 et 70 euros par mois, hors taxes. Toutefois, le coût total d’une telle solution peut augmenter rapidement. 

Les services payants tels que l’hébergement téléphonique (fourniture d’un numéro de téléphone) ou le service (traitement des appels), la réexpédition du courrier ou le courrier numérique et la location occasionnelle de locaux (salles de réunion, etc.) doivent être ajoutés aux coûts.