Des conseils pour transporter une importante somme d’argent sur soi

Pour des raisons variées, la plupart de personnes se trouvent dans l’obligation de se déplacer avec d’importantes sommes d’argent. Ainsi, afin de transporter sans risques votre forte somme d’argent liquide, il est important d’entreprendre certaines démarches incontournables. Voici, un article mettant en exergue les conseils à privilégier pour circuler librement avec votre considérable liquidité.

Quel est le montant minimal à avoir sur soi sans justificatif ?

En matière de limite d’argent, il faut préciser qu’un citoyen doit se déplacer avec une somme d’argent de 10 000 euros au plus. Pour en savoir plus, veuillez bien lire l'article. À ce propos, ce montant maximal à transporter légalement est la combinaison des chèques, de l’argent en espèces et des devises trouvés. Ainsi, les personnes souhaitant sortir avec de la liquidité dépassant 10 000 € doivent nécessairement le déclarer à la douane.

Comment transporter légalement de grosses liquidités ?

Afin de vous déplacer légalement avec une grosse somme d’argent liquide, il est recommandé de vous rendre sur le site officiel de la Douane en vue de la déclarer. À ce sujet, une fois sur la plateforme du service des douanes, vous devez procéder au remplissage d’un formulaire. Outre les données personnelles suivies d’une pièce justificative, le transporteur de fonds exorbitant doit non seulement indiquer l’origine et la destination de l’argent déplacé, mais également préciser le chemin à suivre ainsi que les moyens de déplacement à utiliser pendant le voyage. Par ailleurs, il faut savoir que ce document se remplit entre 30 et 2 jours avant le transfert des liquidités.

Les risques de transporter une grosse somme d’argent non déclarée

Il faut préciser que les personnes se déplaçant non seulement avec de fortes sommes d’argent, mais surtout non déclarées, font face à de graves problèmes avec le service de la douane. D’un autre côté, les citoyens faisant également des déclarations erronées sont également soumis auxdites sanctions instaurées par le Code des douanes. À ce sujet, à part la confiscation intégrale des liquidités non déclarées, les fautifs paient également le quart du montant saisi pour transgression. Cependant, il ne faut pas manquer de notifier que des formalités complémentaires existent pour les personnes souhaitant circuler avec des liquidités dépassant 50 000 euros.